Assistance médicale à la procréation

L’unité d’Assistance Médicale à la Procréation (AMP)…

L’unité d’assistance médicale à la procréation (AMP) a pour but de prendre
en charge
les couples qui présentent des difficultés à concevoir un enfant :
il s’agit de comprendre et de traiter la cause (ou les causes) de l’infertilité.

L’AMP regroupe : les traitements hormonaux de l’ovulation, l’insémination intra-utérine, la fécondations in vitro (FIV), le don d’ovocytes et l’autoconservation d’ovocytes.

Au cours d’une consultation médicale spécialisée, des examens complémentaires seront proposés pour déterminer la (ou les) cause(s)
de l’infertilité en fonction de chaque situation clinique : prise de sang pour étudier l’état hormonal de la femme, échographie de l’utérus et des ovaires, hystérosalpingographie, chirurgie coelioscopique et hystéroscopique
pour la femme; prise de sang et spermogramme pour l’homme, ….

En fonction des causes retrouvées, un traitement pourra alors être proposé et réalisé au sein de l’hôpital Sud…

  • Une chirurgie cœlioscopique pour réparer des trompes utérines abîmées par une infection, par exemple : elle est réalisée dans le service de gynécologie chirurgicale.
  • Un traitement pour provoquer l’ovulation lorsque l’ovulation ne fonctionne
    pas bien, voire pas du tout. Ces traitements hormonaux nécessitent
    un suivi échographique et des prises de sang qui peuvent être réalisés
    au sein de l’unité d’AMP.
  • Des inséminations intra-utérines (IIU) en utilisant le sperme du conjoint,
    ou un sperme de donneur, selon les cas.
  • Une fécondation in vitro (FIV) classique, ou avec micro-injection (FIV-ICSI)
    (en cas d’altération sévère du sperme)

L’unité d’AMP travaille en collaboration étroite avec le laboratoire de biologie de la reproductionCECOS (centre d’étude et de conservation des ovocytes et
du sperme)
, situé en continuité avec l’AMP, dans le même bâtiment.

En cas de fécondation in vitro, les prélèvements d’ovocytes (ponctions des ovaires sous contrôle échographique) sont réalisés sous anesthésie générale
ou locale (selon le choix de la patiente) par l’un des membres de l’équipe d’AMP, de même que les transferts d’embryon et les inséminations intra-utérines.

Si vous le désirez, votre grossesse pourra, être suivie par le service
de maternité
du CHU de Rennes. Dans tous les cas, les informations
de votre dossier sont communiquées à votre médecin.

Informations individualisées aux patientes…

En cas de prise en charge par insémination intra-utérine ou par fécondation
in vitro, une information sur ces traitements est nécessaire. Le centre d’AMP propose une information individualisée pour chaque couple en compagnie d’une sage-femme de l’unité.

Toutes nos activités au centre d’AMP…

  • Consultations spécifiques dédiées exclusivement à l’infertilité
    et à son traitement
  • Suivi échographique et prises de sang nécessaires à la surveillance
    des traitements hormonaux
  • Test post-coïtal : étude de la vitalité des spermatozoïdes dans la glaire
    du col de l’utérus
  • Ponction folliculaire dans le cadre de la FIV
  • Transferts d’embryons frais et congelés
  • Inséminations intra-utérines
  • Consultation avec une sage-femme pour information sur les traitements
    (FIV et IIU)
  • Consultation avec une psychologue du service d’AMP

Notre équipe d’Assistance Médicale à la Procréation…

  • Des gynécologues-obstétriciens spécialisés en médecine et chirurgie
    de la reproduction assurant consultations et gestes techniques, ainsi
    qu’un interne de spécialité en gynécologie obstétrique et médecine
    de la reproduction
  • 2 sages-femmes assurant information et suivi échographique de monitorage de l’ovulation
  • 2 infirmières assurant prises de sang et appel des patientes pour le suivi des traitements
  • 2 secrétaires assurant la prise de rendez-vous et l’accueil des patientes

Nos spécificités…

Notre centre d’AMP bénéficie d’un agrément pour la prise en charge
du risque viral, pour les couples dont l’un des membres est porteur
d’une infection virale (VIH, hépatite B ou C). Nous travaillons en collaboration
avec le service de biologie de la reproduction (qui dispose aussi d’un agrément Risque Viral) et les services de maladies infectieuses et d’hépatologie
de l’hôpital de Pontchaillou du CHU Rennes.

Nous réalisons l’AMP des patientes atteintes d’un syndrome de Turner
en réalisant des FIV par don d’ovocyte avec le service de biologie
de la reproduction
CECOS.

La recherche…

Nous participons à l’unité de recherche UMR 6061 “génétique et développement” pour l’étude génétique des patientes atteintes d’un syndrome de Rokitanski-Kuster-Hauser (de recherche dirigé par le Dr Karine Morcel).
Dans ce cadre, nous développons des techniques chirurgicales de reconstruction vaginale chez les patientes atteintes de ce syndrome.

Site du CHU de Rennes

Vous rendre ou contacter

Unité clinique de la reproduction

Contacter le secrétariat :

Tél. : 02 99 26 59 11
Fax : 02 99 26 59 12

En cas d’Urgence :

En dehors des horaires d’ouverture
du secrétariat d’AMP, vous pouvez
joindre
l’unité d’accueil gynécologique
de l’hôpital Sud

Tél. : 02 99 26 59 29

Consultations :

du lundi au vendredi
de 9h00 à 18h00

Situation géographique :

CHU - hôpital Sud
16 boulevard de Bulgarie
BP 90 347
35203 Rennes cedex 2

Accès

Route : rocade sud (direction Paris)
sortie hôpital Sud
Métro : direction Poterie - station
Le Blosne (200 m de l'hôpital)
Bus : lignes 33 - 59

Plan d'accès